DLF66 au contact des gilets jaunes des PO

des échanges constructifs ...

Ce jeudi 20 décembre 2018 au matin, au café de la Poste de Perpignan, Damien ALBANELL (Secrétaire Départemental Debout la France 66) a répondu présent à l’appel envoyé par des représentants des gilets jaunes du département des Pyrénées-Orientales.

La délégation d’une vingtaine de membres a pu comprendre le positionnement de DLF vis à vis du mouvement des GJ, mouvement que nous soutenons depuis le début, avant même « l’Acte I » du 17 Novembre. Un point d’honneur a été observé concernant le RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne), requête fondamentale des GJ que Nicolas Dupont-Aignan défend depuis 2012. Afin de confirmer sa ligne politique toujours des plus cohérentes, le 4 décembre 2018, NDA déposait une nouvelle proposition de loi avec le Sénateur Jean-Louis Masson, dont l’article 5 vise à la création d’un « véritable référendum d’initiative populaire ».

D’autres questions ont été abordées tel que d’éventuelles convergences de luttes avec la Catalogne Sud qui, actuellement, est en proie à de vives tensions via le pouvoir central de Madrid. Damien ALBANELL a insisté sur le fait qu’il ne serait pas cohérent d’entrevoir de telles liaisons, que ceci ne servirait pas le mouvement, le rendrait trop complexe, nuirait aux revendications et empêcherait même une sortie de crise éventuelle.

Ludovic BONNET
Délégué à la Communication DLF66