PS66/Nom de la Région : retournement de veste

COMMUNIQUE DE PRESSE - 26 JUILLET 2016

Depuis deux ans, DLF66 combat la réforme territoriale qui va entraîner dès 2020 la disparition des départements et réclame un statut de collectivité territoriale unique pour notre territoire. Nous l’avons demandé puis proposé lors des élections départementales et régionales de 2015. Nous avions alors été les seuls à le proposer très clairement lors d’une élection.

Contrairement à nous, la majorité PS du Département a soutenu cette réforme territoriale, a soutenu Carole DELGA, puis le tandem DELGA-ONESTA, ainsi que la proposition de nom « Occitanie Pyrénées-Méditerranée ». Aujourd’hui, cette majorité change d’avis.

En effet, lundi 25 juillet, le Conseil Départemental a voté une motion soutenant le recours d’un collectif pour que le nom de la région soit « Occitanie Pays Catalan » . C’est trop tard !

Qui peut encore faire confiance à ces élus ?

La gestion de la question du nom, mais aussi la différence de traitement entre les territoires de la région – Carole DELGA a confirmé qu’entre 2010 et 2016, la Région a injecté 560 millions d’euros dans les P.-O. contre 2,2 milliards d’€uros sur la seule ville et métropole de Montpellier sur la même période – nous conforte dans notre idée que le seul moyen pour développer économiquement notre département est d’avoir la maîtrise des compétences nécessaires.

Seul un statut de « collectivité territoriale unique » le permettra : cela est faisable, la Constitution le permettant et la dizaine de statuts différents en France le démontrant.

13770242_1044434008959725_8553351323250055887_n